NADIS, les rivières du corps

08.02.2016

 

Au cours des dernières semaines chez Ila Yoga, nous avons appliqué le principe des nadis.

Les nadis se traduisent comme les canaux, les rivières du corps. Un peu comme les méridiens dans la médicine traditionnelle chinoise, ce principe utilise le contrôle de l’énergie. Quoi que subtile comme sujet, j’ai emmené l’application du concept des deux principaux nadis, Ida et Pingala, dans la pratique du yoga.  Ida représente la lune, le calme, la fraicheur, le mental et l’énergie féminine. Pingala, étant l’opposé de son précédant représente le soleil, la force, le feu, la chaleur, le physique et l’énergie masculine.

 

Nous les avons exécutés dans la pratique de notre yoga, pour apprendre à diriger l’énergie que l’on veut retrouver à tous moments dans les cours. Par exemple, l’élève qui arrive à son cours stressé après une journée chargée au travail, devra idéalement faire un yoga inspiré du nadi Ida. Un yoga plus doux, moins dans le tonus et plus lent sera rafraichissant!

Au contraire, l’élève voisin qui est fatigué et manque d’énergie, pourra ‘’yoginer’’ dans le sens du Pingala. La force, le tonus et une respiration plus soutenue réveilleront le feu en lui! Voilà pourquoi l’importance de faire une introspection rapide au début de chaque cours, pour connaitre son état d’esprit et adapter son cours pour en sortir ‘’métamorphosé’’!

Les nadis sont habituellement contrôlés par les pranayamas, comme le Nadi Suddhi Pranayama que nous avons pratiqué à la fin des cours. Je reparlerai du pouvoir du souffle dans un prochain blog! Bon yoga!

Please reload

Posts Récents

11.3.2016

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon

| © 2020 Ila Yoga  |  Tel: 514.941.7384 |